Chères lectrices, chers lecteurs,

Nous vous informons que le dernier numéro de L'Hebdo paraîtra exceptionnellement le vendredi 3 février 2017.

En vous remerciant de votre compréhension.

Vaud



VaudEmilie Veillon Aigle La Pinte du Paradis Depuis l’arrivée, en avril dernier, de l’ancien gérant du Grand Café du Casino de Montbenon, Carlos Da Graça, après un an de fermeture, la terrasse de la Maison...

Emilie Veillon

Aigle

La Pinte du Paradis
Depuis l’arrivée, en avril dernier, de l’ancien gérant du Grand Café du Casino de Montbenon, Carlos Da Graça, après un an de fermeture, la terrasse de la Maison de la Dîme dominant les vignobles a retrouvé de sa superbe. Place aux mets de brasserie et aux produits locaux, notamment du jardin potager en contrebas.

Place du Château 2, 024 466 18 44, www.lapinteduparadis.com


Bex

L’Hôtel de Ville
Sans doute la plus belle terrasse villageoise chablaisienne. A l’arrière de la rue Centrale, un deck surélevé, avec son espace lounge (cheminées extérieures, citronniers et oliviers) en prolongement du coin repas couvert par un immense parasol. Au loin, les Dents-du-Midi. La carte gastronomique et la seconde, plus bistrot, allient une cuisine légère et fraîche avec un ancrage dans le terroir. Honneur aux artisans du coin: l’agneau rassis sur os d’Ollon, Le Pâtisson et la boucherie Vuagniaux de Bex, le jus de pomme de chez Nicollerat, les vins de la colline du Montet. A noter aussi: Luma beef et kobé toujours à la carte. Réservation conseillée.

Rue Centrale 8, 024 463 41 52, www.bexhoteldeville.ch


Crissier

Le Castel
Au pied de cette belle bâtisse rose patiné, entourée d’un tapis de verdure et d’arbres centenaires, la terrasse vient d’être rénovée. Nouveau mobilier en résine tissée, espace lounge, éclairage repensé. Mais toujours les mêmes produits biodynamiques fournis par la ferme voisine et d’autres agriculteurs vaudois. Une pizza végétarienne à l’épeautre ou des pâtes à la bolognaise pour les enfants. Carpaccio de tomates mozzarella avec sorbet au basilic ou tartare de bœuf au soja et miel pour les grands. Réservation vivement conseillée. Avant de partir: petit tour au nouveau magasin bio dans l’annexe du bâtiment.

Route du Bois-Genoud 36, 021 648 07 07, www.boisgenoud.ch


Cully

Hôtel Lavaux
Typique des constructions balnéaires des années 60, l’hôtel dessiné par Alberto Sartoris et entièrement rénové se dresse à l’horizon, tel un yacht minimaliste amarré contre les vignobles de Lavaux. La terrasse en deck sur le toit et ses grandes voiles évoquent le luxe nautique, elles aussi. Le bar perché là-haut est propice aux goûters et apéros. Les bonnes surprises: un thé froid à la menthe maison et un blanc des vignes en face, exploitées par l’hôtel, à accompagner de planchettes ou tapas. Bon à savoir: une passerelle a l’arrière de la terrasse rejoint les vignes par un chemin de gravier où les enfants peuvent jouer.

Route Cantonale, 021 799 93 93, www.hotellavaux.ch


Grandvaux

L’Auberge de la Gare
Ici, deux ambiances à choix: le balcon et ses colonnades datant de 1862, dans les tons blanc et gris clair, ou la vaste terrasse abritée sous la tonnelle. Une même cuisine de saison fabuleuse, notamment les filets de perche et le steak tartare assaisonné à la minute au gré de nos envies. Mais surtout, surtout, la pochouse (soupe de poissons du Léman), servie en bocal avec sa rouille. Jolies chambres sur place.

Rue de la Gare 1, 021 799 26 86, www.aubergegrandvaux.ch


Lausanne

La Folie Voltaire
Sur la place en gravier qui s’étire dans l’allée des marronniers du parc Mon-Repos, le kiosque octogonal de la Folie Voltaire est entouré de neuf tables. Tous les midis, par beau temps, on s’émerveille des plats sains et délicats composés par l’équipe, à l’image de l’assiette lausannoise qui réunit des filets de féra fumés du lac, des légumes du marché de toutes les couleurs ou l’assiette campagnarde à base de saucisson vaudois aux pistaches et lentilles tout aussi vaudoises. Le tout servi avec un délicieux pain au levain et des boissons artisanales.

Parc Mon-Repos, www.lafolievoltaire.ch


Brasserie de Montbenon
Entre les garden-partys branchées dans le jardin à la française, les apéros au Spritz et les longues soirées à l’abri de l’orage sur la terrasse couverte en fer à cheval, la nouvelle Brasserie de Montbenon entame son premier été avec panache. On adore: les plats traditionnels basés sur des produits locaux, tel le cordon-bleu maison de poulet fermier, jambon de campagne et fromage d’alpage de L’Etivaz. Détail sympa: pour les enfants, la plupart des plats peuvent être préparés en version mini. Réservation indispensable.

Allée Ernest-Ansermet 3, 021 320 40 30, www.brasseriedemontbenon.ch


L’Ardoise
Depuis le 1er mai, la nouvelle brasserie de l’hôtel Carlton rénové l’an dernier ambitionne de faire revivre cette ancienne institution culinaire lausannoise. Sur la longue terrasse ombragée et calme qui borde le bâtiment historique, on goûte par exemple aux paupiettes de féra au beurre de basilic citronné. Chic.

Avenue de Cour 4, 021 613 07 07, www.carltonlausanne.com


Caffè Bellini
En haut de la vieille ville, la terrasse Bellini style guinguette s’anime dès les beaux jours. On pense à réserver une table sous les arbres près de la serre ou contre la façade, pour le tableau parfait. Après avoir partagé un plateau généreux d’antipasti, on se laisse charmer par l’une des suggestions de pasta o risotto que le nouveau chef assure. Delicioso.

Rue de la Barre 5, 021 351 24 40, www.caffebellini.ch


Le Great Escape
Tous les midis, sauf le dimanche, on peut réserver une table rétro, en acier patiné, sous les arbres de cette place de gravier suspendue entre la Riponne et la cathédrale. On y mange des burgers bien juteux, des nuggets de poulet bien croquants, avec de succulentes potatoes. British style.

Rue de la Madeleine 18, 021 312 31 94, www.the-great.ch


Lutry

La Buvette de la Plage
Que ce soit sur les longs bancs en bois, les quelques tables et chaises rétros, voire carrément assis dans l’herbe sous les peupliers, la vie est belle à la buvette de la plus bobo des plages lausannoises. On aime les bières thaïes en self-service dans le grand frigidaire, les vins de la région, les viandes grillées sur la terrasse, les mezzes, la fondue des soirées fraîches et l’ambiance loto des numéros de commande criés avec panache.

Chemin des Bains, 021 791 59 90


La Terrasse
Inspiré des guinguettes du sud de la France, cet espace éphémère situé sur le port de Lutry fait rêver de Méditerranée avec son sol en gravier, son mobilier en teck et fer forgé, ses plantes aromatiques et pins. Midi et soir, les suggestions de saison sont griffonnées sur des ardoises, à côté des éternels foies gras aux figues, houmous et pain libanais, et salade de chèvre chaud. Réservation conseillée.

Route d’Ouchy 5, 021 791 76 76, www.terrasselutry.ch


Montreux

La Terrasse de la Rouvenaz
Petite sœur du restaurant italien, cette grande terrasse inaugurée ce printemps sur les quais dresse les voiles et une jolie carte estivale axée sur des sandwichs gourmands aux produits du terroir, auxquels s’ajoutent un tartare de saumon du fumoir de Chailly et des glaces artisanales. A goûter aussi: le cocktail Hugo (prosecco, citron vert, eau gazeuse et sirop de fleurs de sureau).

Quai de la Rouvenaz, 021 963 27 36, www.rouvenaz.ch


Morges

La Table d’Igor
Dans cette noble demeure morgienne, où Igor Stravinski aurait passé quelques étés, une dizaine de tables privilégiées se partagent le balcon et le gravier du parc, avec vue sur une serre bucolique et l’immense jardin à la française. Imaginée par Paris-Zurich, le service traiteur de Camille et Nicolas Abegg, la carte mise sur la fraîcheur et le terroir. Si possible: prolonger le moment dans la grande chambre d’Ernest de ce petit hôtel intimiste. Haut plafond, parquet qui craque. Immense salle de bains. Sublime. Réservation indispensable.

Rue Saint-Domingue 2, 021 803 06 06, www.maison-igor.ch


Nyon

Le Restaurant de la Plage
Après des années de flottement, le Restaurant de la Plage a rouvert l’été dernier sous l’impulsion de deux copines. On adore le choix du mobilier néorétro disséminé les pieds dans l’eau. Et, sur la carte, que de bonnes idées, des «trois tomates colorées qui sentent bon et qui ont du goût avec une boule mozza di bufala» au mythique vitello ferato, en passant par la merguez signature ou encore les rillettes maison et le ceviche de féra pêchée par M. Deli, le voisin.

Route de Genève 12, 022 362 61 01, www.lerestaurantdelaplage.ch


Onnens

La table de Carole
Ouverte tous les midis et soirs, uniquement sur réservation, la table d’hôte de Carole est un lieu rare, touchant, revigorant. D’abord pour le décor de sa ferme et sa terrasse perdue au milieu des champs entourés d’une forêt, dominant le lac de Neuchâtel. Le mobilier est dépareillé, les carillons et les bibelots chinés. Tous ses plats traditionnels revisités sont faits maison (pâtes, pain au levain, etc.) avec des produits de la ferme (agneaux, lapins, œufs) ou en provenance de ses amis du terroir. Son compagnon, Vincent, organise quant à lui des concerts dans la grange attenante.

Les Champs Cretins, 079 818 61 75, www.tabledecarole.ch


Prangins

Le Café du Château de Prangins
S’il fallait ne retenir qu’un lieu dans le canton, c’est sans hésitation cette sublimissime adresse où Philippe Bozaldes (anciennement à L’Esquisse, Lausanne) excelle désormais. Un cadre enchanteur (le château et son parc), du mobilier en vogue, des voiles grandioses, des arbres majestueux qui dominent le lac, un potager de légumes anciens, et une carte raffinée mais abordable, à commencer par la formule brunch du week-end, à 35 francs par personne (café et jus inclus, 2 francs par année d’âge pour les enfants de moins de 12 ans), qui comprend un buffet composé autant des classiques du genre que de belles envolées au gré des inspirations du chef (malakoffs, salades originales, etc.). A découvrir, vite.

Avenue Général-Guiguer, 022 363 14 66, www.lecafeduchateau.ch


Saint-livres

La Toscane
Ouvert en 2013 par deux amoureux des tablées colorées de la Grande Botte. On y est projeté, des fleurs de courgette bios farcies en entrée au fameux tiramisu signature. D’autant plus que la terrasse-jardin, située à l’arrière de la vieille bâtisse villageoise, dominant La Côte, est tout aussi italienne. Pour quelques privilégiés, les mardis soir, par beau temps, le chef ouvre seul les lieux, service à la cool, pizzas cuites dans le jardin. Mamma mia… Réservation indispensable.

Grand’Rue 18, 021 808 51 56, www.la-toscane.ch


Tannay

La Buvette de la Plage
Cet îlot bohème comprend trois terrasses ombragées, sous une tonnelle avec glycine, au-dessus du port authentique ou tout près de l’eau. On y mange des filets de perche de qualité irréprochable, nature, recouverts de fines herbes ou d’amandes effilées. A moins de préférer la féra meunière. Possibilité de s’étendre sur une plage à 100 m.

Route Suisse 58, 022 755 24 65, www.buvettedelaplage.com


Vevey

Le National
Cette cour ombragée mi-gravier mi-deck, coincée entre deux bâtiments et au centre de laquelle trône un majestueux cèdre du Liban bicentenaire, est intemporelle. La carte se renouvelle tous les deux mois. Elle promet toujours des ingrédients sains et de saison. La carte des vins change au gré des découvertes de la vinothèque de Pierre-Alain Dutoit, Les Fous du Roi, à Saint-Saphorin.

Rue du Torrent 9, 021 923 76 25, www.natio.ch


Le Grand Hôtel du Lac
Surplombant les quais de Vevey, le jardin du Grand Hôtel du Lac accueille depuis l’été dernier un nouveau coin terrasse en deck. Le bon plan: y aller un dimanche de juillet et août lors des barbecues (viandes, volailles et poissons), avec buffet frais de salades et hors-d’œuvre, suivi de pâtisseries et desserts (79 francs par personne). On peut aussi profiter des transats et de la piscine moyennant 50 francs, nettoyage des lunettes de soleil, thé froid et fruits inclus! Aussi: salle de jeu pour enfants à l’intérieur les dimanches, avec animatrice.

Rue d’Italie 1, 021 925 06 06, www.hoteldulac-vevey.ch

L'Hebdo

Cette semaine
dans l'hebdo

ePAPER


Idées & débats

Réactions



Projecteurs

Le Forum des 100



Les rendez-vous du Forum



Nos Hors-séries

Voyages


Prix des lecteurs